SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
SIGTV.FR
sigtv

Un autre regard sur la géomatique


La localisation, l'une des 5 technos à suivre en 2017




Intelligence artificielle, robotique, machine learning ou encore Internet des objets : l’année 2016 a été jalonnée de nouveautés technologiques et d’avancées significatives dans plusieurs domaines, des voitures autonomes aux systèmes connectés. Avec, en trame de fond, une tendance qui semble s’installer : l’influence grandissante des technologies robotiques dans la vie quotidienne. Retour sur les 5 innovations les plus prometteuses pour 2017, selon Frédéric Dupont-Aldiolan, VP Professional Services chez Sidetrade.

IoT, l’Internet des objets
Star du Consumer Electronic Show (CES) qui s’est tenu à Las Vegas du 5 au 8 janvier 2017, l’Internet of Things a été propulsé sur le devant de la scène en 2016 et promet un quotidien de plus en plus connecté et intelligent pour l’année à venir. Tagués à l’aide de code-barres, puces RFID, beacons ou capteurs, les objets prennent la parole et permettront aux entreprises de bénéficier d’une plus grande visibilité sur leurs transactions, leur personnel et leurs actifs. En 2016, le cabinet Gartner avait estimé à 6,4 milliards le nombre d’objets connectés dans le monde en 2016, soit une augmentation de 30 % par rapport à 2016. D’ici 2020, ce chiffre pourrait atteindre 20,8 milliards.

L’explosion du Big Data
La multiplication des réseaux implique une prolifération des données dont l’analyse, l’exploitation et la gouvernance sont devenus des sujets de fonds.  D’après une estimation réalisée par le cabinet IDC, en 2020, chaque personne connectée générera chaque seconde 1,7 Mo de données nouvelles. Le concept de « données périssables » est donc plus que jamais d’actualité : en 2017, les entreprises vont devoir s’avérer capables d’exploiter ces données avant qu’elles ne tombent dans l’obsolescence. Les terminaux connectés via l’Internet des objets pourront notamment accélérer le décodage et la traduction des données disponibles en analyses décisionnelles.
 
L’accélération de l’intelligence artificielle et de l’automatisation
Un temps mise de côté, l’intelligence artificielle s’est imposée comme la technologie au centre des débats en 2016. Couvrant des concepts tels que le machine learning, l’intelligence robotique, les réseaux neuronaux ou l’informatique cognitive, elle s’est trouvée appliquée à de nombreuses utilisations de la vie quotidienne comme la reconnaissance faciale ou vocale en offrant vitesse, variété et volume. En 2017, l’intelligence artificielle couvrira de plus en plus de tâches répétitives et automatisables, en commençant par la généralisation des « chatbots » capables d’anticiper des réponses cohérentes et facilement formulables. Le cabinet IDC a identifié la robotique actionnée par intelligence artificielle comme l’un des six accélérateurs d’innovation qui devraient jouer un rôle majeur dans la digitalisation de la société en ouvrant de nouvelles sources de revenus. Amazon et DHL ont d’ailleurs d’ores et déjà commencé à utiliser des robots de manutention dans leurs entrepôts.

Les technologies de localisation, le Graal de la satisfaction client
Les technologies de localisation ont fait l’objet de nouvelles avancées au cours de l’année 2016, notamment appliquées à des secteurs tels que l’hôtellerie, la santé ou le manufacturing où elles améliorent la satisfaction client. Les clients peuvent désormais recevoir des offres mobiles géo-ciblées leur proposant des promotions ou réductions selon leur emplacement actuel. En 2017, les puces RFID permettront de suivre en temps réel les déplacements de clients potentiels avec précision et maximiser ainsi l’expérience d’achat.
 
La réalité virtuelle laisse place à la réalité augmentée
Devenue l’une des innovations majeures de 2016, la réalité virtuelle a fait parler d’elle. De Facebook à Sony en passant par Samsung, Google et Microsoft, les plus grandes marques se sont arraché cette technologie pour être en mesure de proposer une expérience utilisateur hors du commun en mélangeant images virtuelles et réelles. En 2017, ces objets virtuels auront conscience de leur environnement et donneront l’impression de s’inscrire dans le réel en s’affichant directement dans nos salons. Le potentiel de la réalité augmentée en entreprise devrait également se déployer dans les mois à venir : certaines entreprises comme BMW ou Boeing l’utilisent pour augmenter leur taux de rétention et de productivité, ou pour dispenser des formations aux employés depuis plusieurs filiales disséminées dans le monde.

+ d'infos:
http://fr.sidetrade.com




Accès SIGMAG numérique

Recherchez dans le site



Inscription à la newsletter