SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Twitter
LinkedIn

Alternance et veille 2.0


Le Master géomatique de Cergy-Pontoise innove en ajoutant à sa formation en alternance la création, il y a un an, d'une plate-forme de veille estudiantine appliquée au monde du SIG.



Les étudiants du master de Cergy-Pontoise bénéficient d'une formation complète entre thématique et technique, comme ici à Londres pour un Workshop intensif de 4 jours de travail pour Sécuriser le Sommet du climat COP21.
Les étudiants du master de Cergy-Pontoise bénéficient d'une formation complète entre thématique et technique, comme ici à Londres pour un Workshop intensif de 4 jours de travail pour Sécuriser le Sommet du climat COP21.

Le Master Géomatique appliqué aux études urbaines et aux risques à l'université de Cergy-Pontoise (95) reste jeune dans le paysage universitaire français. Il est issu d'une fusion entre deux formations basées sur la télédétection, la géomatique et l'étude des thématiques urbaines et risques. Depuis trois ans, la formation fonctionne en alternance. Ce cursus unique est le fruit d'un paradoxe que souligne Samuel Rufat, le responsable du master : « Les formations en géomatique sont dispensées principalement en province, tandis que les emplois se concentrent dans Paris et sa proche couronne ».
 

Pensée comme une formation hybride à dominante professionnelle, elle permet d'étudier l'outil au service des thématiques. Plus précisément, la maîtrise des SIG s'intéresse à l'aménagement urbain, aux questions de durabilité ou encore à la gestion des risques. Les étudiants suivent une formation complète avec pour objectifs de devenir des chefs de projet SIG tant dans des entreprises privées que établissements publics. La deuxième année vise plus particulièrement intégrer les étudiants dans le monde professionnel par l’intervention d'experts, mais surtout à travers l'alternance. Pour Apolline Rohard, étudiante en Master 2 : « C’est une véritable première expérience professionnelle. L'alternance apporte une richesse : c'est un point fort évident d’être intégrée à une structure avec une mission concrète à réaliser ». De fait, l'étudiant mûrit au sein d'une équipe professionnelle et développe une autonomie qui, dans la grande partie des cas, débouchera sur un CDI avant même la soutenance de fin d'année ! 


Surveiller l’actualité de la géomatique

Une majorité des diplômés a signé un CDI avant même la soutenance de fin d'année !
Une majorité des diplômés a signé un CDI avant même la soutenance de fin d'année !

Par ailleurs, la politique de l'université laisse une grande liberté dans la gestion du Master, et permet de mener diverses expérimentations, comme par exemple des Workshop à l'étranger. La création du blog « Veille Carto 2.0 » est le fruit d'une des ces expérimentations qui a très bien fonctionné. À l'origine, l'équipe pédagogique a mené une réflexion pour inciter les étudiants à surveiller l'actualité de la géomatique. Ce fut dans un premier temps la sensibilisation via des professionnels, mais c'était insuffisant. L'idée est ensuite venue de rendre à la fois ludique et professionnel le travail de veille à travers un effort collectif. Cela s'est traduit par la plate-forme collaborative 2.0 par laquelle les étudiants publieront leurs articles et centraliseront leurs productions. À l'automne 2014, le site VeilleCarto2.0 es tmis en ligne et les premiers billets sont publiés.

Étudiant en Master 2, Victor Santini décrit le blog comme étant une « veille du geoweb 2.0 et des outils de géomatique. Les étudiants en sont propriétaires. Nous l’avons créé de toutes pièces, du choix du nom en passant par l'achat du domaine, la création du site ou encore la charte graphique ». Les étudiants se chargent aussi de gérer le blog à travers un comité de rédaction qui alterne chaque mois. Ce comité veille par exemple à la bonne publication des articles, à savoir un article par étudiant et par semaine. Il est demandé aux élèves de porter un regard critique à travers leurs différentes publications. Les articles pourront alors déboucher sur des débats, avec la possibilité de laisser des commentaires sur le blog mais également sur leur page Twitter (@VeilleCarto_UCP). Les billets sont alors tweetés automatiquement sur le réseau social, appuyé par le compte du Master : c'est une vraie veille carto 2.0 !

L'initiative a été bien accueillie par l’université, notamment pour son côté formateur. Elle oblige les étudiants à suivre l'actualité en lien avec la géomatique. Ils développent un esprit critique et se forment à la rédaction d'articles et la tenue d'un blog. Destinée à la communauté, l'approche professionnelle de cette initiative s'inscrit dans la philosophie du Master : former les géomaticiens de demain.

Jimmy Lavaure

Article paru en rubrique "Métier" du SIGMAG n°7, cliquez ici pour vous procurez ce numéro

+ d’infos:

http://veillecarto2-0.fr

www.master-geomatique.org