SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Facebook
Twitter

L'Afneg milite pour systématiser l'apprentissage du SIG en licence géographie




L'union faisant la force, l'Afneg fédère depuis 2007 une quinzaine d'associations d'étudiant(e)s en géographie. Elle porte ainsi au plus haut les revendications de cette filière, et assure la promotion de la géographie, des études en géographie (et en géomatique) auprès du grand public, des lycéens et des étudiants encore incertains sur leur orientation.

Sur la conférence francophone Esri, SIG 2018, Jessica Wilt, étudiante en licence géographie et aménagement à la faculté de Strasbourg, Présidente de l'Afneg, et Léa de Frémont, étudiante en Master géomatique à l'Université Paul Valéry 3 de Montpellier, Vice-présidente de l'Afneg en charge de l'innovation sociale, évoquent les différents projets et travaux de l'Afneg, touchant aussi les 800 étudiants en master géomatique (soit 6% des masters en géographie).

Ainsi la fédération milite pour inclure au plus tôt, dès la licence, l'apprentissage des SIG à partir d'un programme commun pour toutes les écoles et universités. "Tous les étudiants en géographie doivent savoir ce qu'est un SIG ! Ensuite, nous constatons trop de disparités en début de Master. Certains étudiants n'ont même jamais ouvert un logiciel. C'est une véritable perte de temps, alors qu'il est crucial pour eux de maîtriser aussi bien des logiciels comme QGIS et ArcGIS, qu'ils vont forcément utiliser très vite durant leurs stages, puis tout au long de leur vie professionnelle". Les deux jeunes femmes commentent ainsi positivement les programmes éducation mis en place par Esri France, notamment l'extension du programme géo mentor aux étudiants. Plutôt que de répondre à un manquement de l'enseignement supérieur, c'est un atout et une opportunité à saisir.

Autre sujet abordé lors de cet entretien : l'indicateur des coûts de rentrée. Il est cette année de 2464 euros pour un étudiant en géographie, à la baisse par rapport aux années précédentes en raison par exemple de la baisse des frais d'inscription, même si s'engager dans des études en géographie coûte toujours plus cher que d'autres filières, en raison de l'achat d'un ordinateur puissant et des logiciels...

Entretien réalisé sur SIG 2018 par Xavier Fodor et Geoffrey Boyer.

+ d'infos :
afneg.org/



Recherchez dans le site


Accès abonnés et archives en ligne


Inscription à la newsletter





KIT MEDIA (1)