SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Twitter
LinkedIn

La BAN française est en ligne




« C’est une avancée essentielle pour la transformation numérique, indispensable à la réforme de l’Etat, pour développer des services publics utiles et permettre à tous de collaborer pour améliorer l’existant». C’est ainsi que Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat chargé de la Réforme de l’Etat et de la Simplification, a officialisé mi-avril la création de la première Base Adresse Nationale (BAN) collaborative française gratuite. Comme nous vous l’indiquions dans notre numéro de décembre, la BAN consiste à associer des coordonnées géographiques à chaque adresse recensée sur le territoire français (25 millions d’adresses), sans contenir pour autant de donnée nominative. «Base de données adresses la plus aboutie à ce jour», selon Daniel Bursaux, le directeur général de l’IGN, elle a été constituée à partir des bases adresses de La Poste, de l’IGN et de la DGFIP, puis enrichie par les données produites par les administrations et sera nourrie par les contributions citoyennes, avec le concours de l’association OpenStreetMap. Sur adresse.data.gouv.fr, les communes, entreprises et citoyens peuvent contribuer et utiliser cette base sur le principe de la collaboration : partager, améliorer et réutiliser l’adresse. Cela peut donc être gratuit ou payant, si vous ne partagez pas vos propres données. Maire d’Haulies, une petite commune du Gers, Alain Broseta applaudi l’initiative : « En milieu rural à habitat très dispersé, les livreurs, les visiteurs et, même les services de secours se perdent. La qualité de l’adresse est un élément que tous les élus soucieux d’améliorer la qualité de vie et la sécurité de leurs concitoyens doivent prendre en compte».

+ d'infos :
www.data.gouv.fr