SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Facebook
Twitter

Portait Kurt Schaerer : Le SIG en adresse


Kurt Schaerer se voyait réparateur... Aujourd’hui, il est spécialiste en géomatique au centre de compétences SIG de La Poste Suisse, après avoir débuté en tant que facteur.



Portait Kurt Schaerer : Le SIG en adresse
De son enfance à Delémont, le chef-lieu du canton du Jura (Suisse), Kurt Schaerer en retient de doux souvenirs, comme les heures passées à se fabriquer des jeux en bois dans la scierie de son père. Cette envie de « bidouiller » va le conduire à suivre un apprentissage en réparation radio/TV alors qu’il vient d’avoir 18 ans. Mais lui qui aime tant bricoler est rapidement déçu par l’évolution du métier. « Il a perdu de sa valeur avec les circuits électroniques. Nous n’avions plus à rechercher nous-mêmes la panne, un détecteur le faisait à notre place ». Un peu lassé, c’est volontiers qu’il accompagne un camarade à un examen de recrutement organisé par La Poste. Finalement des deux, c’est lui qui est reçu. 

Facteur à mobylette

Kurt Schaerer s’engage ainsi dans nouveau métier mais aussi vers une nouvelle ville puisque c’est à Genève qu’il suit son apprentissage. Il y obtient son diplôme de fonctionnaire postal en uniforme. Pendant deux ans, il mène ses tournées à mobylette. « Même si le climat était parfois rude, j’appréciais beaucoup le contact avec la clientèle. C’était une autre époque, tout le monde se connaissait… Aujourd’hui, les facteurs n’ont plus le temps pour discuter avec des tournées minutées ». Quatre ans plus tard, il accède au poste de secrétaire d’exploitation à l’office de Plainpalais, après avoir obtenu son diplôme d’employé de commerce. Son ascension ne fait pourtant que commencer.
Chef de bureau, chef de service de l’unité de distribution de la région Petit-Lancy-Onex, puis administrateur d’office, Kurt Schaerer gravit les échelons, alimentant son expertise et agrémentant au passage son verbiage. « En effet à la Poste, nous avons un vocabulaire très singulier qui, de prime abord, peut dérouter, tout nouvel arrivant ». À l’aube des années 2000, c’est un collègue qui le conduit sur la voie de l’information géographique. « Il voulait opérer des analyses territoriales et recherchait des profils parlant le suisse allemand. Comme l’informatique m’intéressait, je me suis proposé. Mais sincèrement, je ne connaissais rien à l’information géographique, à part peut-être le fonctionnement d’un GPS ». Ils sont cinq à s’engager dans ce projet -programmé pour une durée de 6 mois- après avoir reçu une nouvelle formation, cette fois durant trois semaines sur les rudiments des SIG. Il se plaît vite à réaliser des cartes multicritères ou encore à analyser des flux routiers. Comme ses coéquipiers aussi « Nous avons finalement décidé de proposer ce service à La Poste, ainsi qu’à ses clients »

Un service SIG

Aujourd’hui, cela fait 32 ans que Kurt Schaerer officie à La Poste, dont 17 ans à traiter de l’information géographique. Car entre temps, le service s’est professionnalisé et structuré. Il est devenu un centre de compétences SIG, travaillant en étroite collaboration avec trois unités : informatique, opérationnelle et marketing. Au quotidien, Kurt Schaerer, passé par le centre de perfectionnement des cadres de Genève (2001) et ayant obtenu son certificat de développeur informatique de gestion à l’Ifage (2006), établit des cartes géographiques et thématiques au moyen de logiciels de géomatique. Il réalise des visualiseurs SIG sur Intranet à l’aide d’outils Esri. Il entretient les données statistiques et géographiques du groupe et participe à la conception d’applications spécifiques.
Notre facteur géomaticien se souvient d’ailleurs de la toute première application SIG de La Poste qu’il a développé avec le concours d’Esri Suisse et Allemagne. Toujours disponible, elle permet aux facteurs de visualiser sur un ordinateur les points des différentes tournées.  Récemment, il vient de mettre au point une application qui permet aux gestionnaires des flottes de véhicules La Poste d’identifier, en cas de panne ou d’une réparation éventuelle, le garage le plus proche. Aujourd’hui, Kurt Schaerer en est convaincu, sa carrière professionnelle sera oblitérée à La Poste.
D’autant qu’il a la chance d’avoir juste en dessous de son bureau un local pour répéter à la guitare son répertoire musical de prédilection : le hard-rock !
Fanny Perrin d'Arloz

Application développée par Kurt Schaerer représentant toutes les adresses en Suisse (point central du bâtiment en bleu) et les boîtes aux lettres (carré violet) ainsi que la relation Adresse - Boîte aux lettres
Application développée par Kurt Schaerer représentant toutes les adresses en Suisse (point central du bâtiment en bleu) et les boîtes aux lettres (carré violet) ainsi que la relation Adresse - Boîte aux lettres
1962 Naissance à Delémont (Suisse)
1985 Apprentissage de fonctionnaire postal en uniforme à Vésenaz
1993 Chef de bureau La Poste 
1994 Chef de service régional La Poste 
1996 Administrateur d’office de poste 
2000 Spécialiste en géomatique au centre de compétences GIS La Poste


Accès abonnés et archives en ligne

Recherchez dans le site



Inscription à la newsletter





KIT MEDIA (1)