SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Twitter
LinkedIn

Le SIG au service de l'industrie des EnR


Les projets relatifs aux énergies renouvelabes se mutliplient. Pour accompagner leur développement, il semble indispensable de recourir au SIG, comme l’explique dans cet entretien les experts du pôle Réseaux & Télécoms d’Esri France...



Dans cet entretien, Yann Le Yhuelic et Le Yin Keu, du pôle Réseaux & Télécoms d’Esri France expliquent pourquoi le recours au SIG est indispensable pour tout projet EnR et dans toutes ses phases. 


Obligatoire en phase amont d'un projet éolien, photovoltaïque ou biomasse, le SIG  va permettre la prise en compte d'une multitude de critères très divers pour déterminer le potentiel et la viabilité d'un projet. Dans la phase de développement de ce projet, le SIG sert à appréhender les contraintes réglementaires fortes : études d'impact, études d'intervisibilité, analyse des dangers sont d'autant de sujets que le SIG est capable de traiter.


Au-delà de la phase de développement, le SIG est également présent sur tout le cycle d'un projet EnR. Passerelle naturelle avec le monde du CAD, le SIG facilitera les échanges entre les différents interlocuteurs projet,  les communications extérieures, par exemple vers les autorités publiques et partenaires pendant la phase de construction. Enfin, en phase d'exploitation et de maintenance, le SIG favorisera le suivi en temps réel de la production électriques, la gestions des alarmes et incidents et il optimisera les tournées des techniciens de maintenance. Couplé à des systèmes de type SCADA ou Data Historian,  le SIG se révèle comme un outil indispensable pour l'aide à la décision.
 

Entretien réalisé par Geoffrey Boyer et Xavier Fodor


+ d’infos :

www.esrifrance.fr

 

Article rédigé par Xavier Fodor - SIGMAG & SIGTV.FR