SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Twitter
LinkedIn

Un TechDay sans accident




Aucune victime n’était déplorée pour le 5ème TechDay de Romandie organisé mi-mai à Lausanne par Emanuele Gennai et son équipe d’Esri Suisse, accompagnés de leurs collègues partenaires et cousins de Geocom, dont leur nouveau directeur Tim Boerner. Ainsi, avant des ateliers sur le portail ArcGIS et GEONIS 5.4, la centaine de participants a découvert les principaux changements et nouveautés apportés ces derniers mois sur la plate-forme ArcGIS Enterprise, à travers... une succession d’accidents ! En effet, c’est autour de tels exemples souvent parlants que les démonstrations étaient montées.

Première à se lancer, Astrid Gladys présentait la dernière version d’ArcGIS Pro avec une analyse, à l’aide d’un cube spatio temporel, de l’accidentologie sur le canton de Fribourg. L’objectif : établir un rapport sur 3 mois à partir des données massivement recueillies entre 2011 et 2014. Son collègue Jérôme Sautier enchainait sur ArcGIS Enterprise et ArcGIS GeoEvent Server. Cette passerelle vers l’internet des objets (IoT) est moins valorisée ces derniers mois. Jérôme Sautier y commentait notamment un suivi à distance d’une ambulance. GeoEvent permet en effet d’obtenir automatiquement et en temps réel des notifications et alertes, par exemple lorsque le véhicule traverse à vive allure une zone à vitesse limitée, matérialisée dans ArcGIS par une zone de géofencing : cet excès prouvant que l’état de la victime s’empire...

Autre démonstration remarquée : la présentation dans Insights for ArcGIS de la localisation d’accidents concernant des piétons en partant des données 2016 de circulation routière sur le Canton de Fribourg. Quant au duo formé par Katia Valenza Lyons et Anna Plancherel, il présentait le constat d’une fuite d’eau suite à des travaux à Lachen (canton de Schwytz). Le pompier établissait  son rapport sur un formulaire dans Survey 123 et l’adressait à l’équipe de maintenance qui assignait à l’aide de Workforce for ArcGIS un technicien à Lausanne. Bon, la distance de 265 km était peu probable pour une intervention d’urgence, mais puisqu’on vous dit que ce n’était que du cinéma ! Car au final, une seule sortie de route était à déplorer dans le fil conducteur de ce TechDay 2017 : Astrid Gladys réalisait un test d’importation de données Lidar pour modéliser le site de Vufflens le château et comparer dans ArcGIS Pro des hauteurs de végétation. Aucune chute d’arbre n’est survenue, mais une petite astuce était à noter : utiliser les symboles et textures de bâtiments ou d’arbres proposés gratuitement sur le site ArcGIS for local Government... Vivement l’année prochaine !

Pour + d'infos :
www.esri.ch