SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Facebook
Twitter

arx iT s'affirme à l'international




arx iT s'affirme à l'international
Depuis deux ans, arx iT multiplie les interventions à l’international. « Les projets sont très divers, détaille Laurent Couret, Consultant SIG senior. En Ouganda (photo et carte), nous avons terminé une mission de 1,5 an autour du plan stratégique pour l’éclairage public de 465 km de voies dans la capitale Kampala. La nuit tombée, cette ville de 1,5 millions d’habitants est plongée dans le noir. Cela pose des problèmes de sécurité, de circulation mais aussi empêche d’encadrer, y compris d’un point de vue financier, les marchés informels qui s’installent sans autorisation ».

arx iT s'affirme à l'international
« En Tunisie, nous avons rédigé le cahier des charges du futur SIG de l’institut national des télécommunications (l’équivalent d’un ministère des télécoms) qui souhaite mieux connaitre et localiser les infrastructures des différents réseaux existants et tout particulièrement celui de téléphonie mobile. À Bahreïn, nous avons participé à un projet en terme de réglementation de l’urbanisme. Notre intervention a consisté en un audit de la base de données, à une rénovation des processus de production des données via notamment le développement d’application web et à la mise en place d’une image satellite permettant d’obtenir une couverture d’occupation du sol ».

Pour des questions de budgets plus serrés, les développements de ces applications se font chez arx iT, à Paris, Lyon, mais surtout en Suisse. « À part quelques jours sur le terrain chaque mois, notre présence n’est plus nécessaire sur place comme avant. D’autant que nous avons toujours des partenaires locaux qui contribuent à la réussite des projets », assure Laurent Couret. Sa localisation à Genève est en revanche un atout pour développer d’autres opportunités avec les organisations internationales qui y sont représentées.

Selon David Beni, Directeur d’arx iT, ces nouveaux marchés sont anecdotiques en terme de CA, voire compliqués en terme de recouvrement, mais ils sont intellectuellement intéressants : « Dorénavant, nos clients en France ou en Suisse font quasiment preuve du même niveau d’expertise que nous. Nous sommes plus dans un échange entre partenaires. En revanche, si le niveau de qualification en SIG est bon par exemple en Ouganda, nous constatons un fort besoin d’expertise. Il existe en Afrique beaucoup de consultants Esri anglophones, il y a un grand manque d’experts francophones. Pour nous, c’est une opportunité ».

+ d'infos :
arxit.com



Recherchez dans le site


Accès abonnés et archives en ligne


Inscription à la newsletter





KIT MEDIA (1)