SIGMAG & SIGTV.FR - Un autre regard sur la géomatique et les systèmes d'informations géographiques SIG
SIGTV.FR
SIGMAG & SIGTV - Un autre regard sur la géomatique
 
Twitter
LinkedIn

Les enjeux des gestionnaires de réseaux vus par Esri France 


Rencontre avec Yann Le Yhuelic, Responsable du pôle Réseaux & Télécoms d’Esri France, qui nous détaille l'évolution des besoins et des usages du SIG par les gestionnaires de tous types de réseaux...



Historiquement, les premiers organismes qui ont été utilisateurs de solutions de cartographie numérique et de SIG, notamment pour gérer leurs équipements et infrastructures (espaces verts, éclairage public, réseaux divers) ont été les collectivités. C’est d’ailleurs par la mise à disposition de solutions auprès ce secteur d’activité que Esri s’est développée en France. Rapidement, Esri France s’est mis à travailler avec les différentes sociétés ayant en charge gestion de réseaux de transport ou de distribution d’électricité, d’eau, de gaz ou de services de téléphonie. Aujourd’hui, Esri France accompagne la plupart des acteurs sur le marché français. 

 

Surtout comme nous l’explique dans cet entretien Yann Le Yhuelic, Responsable du pôle Réseaux & Télécoms d’Esri France, l’utilisation du SIG est maintenant indispensable pour tout gestionnaire de réseaux en premier lieu pour des raisons techniques, financières mais également règlementaire (DT/DICT) qui rend obligatoire de connaître son patrimoine. Ensuite, la maintenance et l’exploitation d’un réseau nécessite d’avoir une vision claire de ce qui se passe quasiment en temps réel sur le réseau et des moyens dont on dispose pour intervenir sur ce réseau (exemples : connaissance des incidents en cours, des interventions planifiées ou à planifier, localisation des techniciens). Par ailleurs,  la connaissance de l’environnement du réseau à un impact direct sur le bon fonctionnement des équipements (exemple : élagage des arbres aux abords des lignes RTE ou ErDF). 

 

D’autres besoins, plus «récents» vise à étudier par le SIG la rentabilité de l’activité des gestionnaires, notamment vis à vis de la satisfaction des clients finaux qu’il est nécessaire de pouvoir informer et/ou alerter, par exemple à travers une information en cas de panne ou d’arrêt de service programmé. Autre nouveauté : les gestionnaire de réseaux sont souvent des entreprises de grandes tailles qui ont des besoins d’outils d’aide à la décision transverse, tel qu’une plate-forme de sélection des fournisseurs utilisée par les entités achats, RH, comptabilité...

 

Dans cette vidéo, Yann Le Yhuelic insiste aussi sur le fait que le SIG qui a longtemps été vu par les décideurs comme un simple centre de coût est aujourd’hui vu comme un outil qui permet d’avoir un retour sur investissement. Par exemple, il permet de réduire le temps d’intervention et le nombre de déplacement des techniciens sur le terrain, d’optimiser la gestion du cycle de vie des équipements (entretien ou remplacement ni trop tôt ni trop tard), d’accroitre le niveau de confiance des clients et de réduire le nombre de litiges liés à des interuptions de service...

 

Enfin, le responsable Réseaux & Télécoms d’Esri France aborde aussi le futur avec la collecte de données terrain et supervision temps réel, le Big Data et dans le cadre de l’avènement des Smart Cities des Smart Grids.

 

Entretien réalisé par Xavier Fodor

 

+ d’infos :

www.esrifrance.fr


Article rédigé par Xavier Fodor - SIGMAG & SIGTV.FR